Numéro Standard
+33 (0)3 84 98 20 20
Présentation de l'HNFC
L'historiqueL'historiqueLes chiffres clésLes chiffres clés
Projet & organigrammeProjet & organigrammeL'HNFC recruteL'HNFC recrute
Qualité/Sécurité
Indicateurs qualitéIndicateurs qualitéSatisfactionSatisfaction
Certification & évaluationCertification & évaluationRelations usagersRelations usagers
Accueil  >  Le patient et sa famille  >  Vos droits et obligations  >  Droits et obligations
 
  • Version imprimable
  • Revenir à la taille initiale
  • Agrandir la taille du texte

Les directives anticipées


Selon le Code de la Santé Publique, toute personne majeure peut, si elle le souhaite, faire une déclaration écrite, appelée "directives anticipées", afin de préciser ses souhaits quant à sa fin de vie, prévoyant ainsi l'hypothèse où elle ne serait pas, à ce moment-là, en capacité d'exprimer sa volonté. Ces directives indiquent notamment ses souhaits concernant les conditions de limitation ou d'arrêt de traitement.
Elles seront consultées par le médecin. Leur contenu prévaut sur tout autre avis non médical. Le médecin n'est cependant pas tenu de s'y conformer si d'autres éléments venaient modifier son appréciation.
Elles sont renouvelables tous les 3 ans et elles peuvent être, dans l'intervalle, annulées ou modifiées, à tout moment.

Si vous souhaitez que vos directives soient prises en compte, rendez-les accessibles au médecin qui vous prendra en charge au sein de l'établissement : confiez-lui ou signalez leur existence et indiquez les coordonnées de la personne à laquelle vous les avez confiées.

Top