Numéro Standard
+33 (0)3 84 98 20 20
Présentation de l'HNFC
L'historiqueL'historiqueLes chiffres clésLes chiffres clés
Projet & organigrammeProjet & organigrammeL'HNFC recruteL'HNFC recrute
Qualité/Sécurité
Indicateurs qualitéIndicateurs qualitéSatisfactionSatisfaction
Certification & évaluationCertification & évaluationRelations usagersRelations usagers
Accueil  >  Le patient et sa famille  >  Vos droits et obligations  >  Droits et obligations
 
  • Version imprimable
  • Revenir à la taille initiale
  • Agrandir la taille du texte

La personne de confiance

  • Vous pouvez designer une personne de votre entourage, en qui vous avez toute confiance, pour vous accompagner, si vous le souhaitez, dans vos démarches médicales et paramédicales (entretiens, consultations…) tout au long de votre hospitalisation. La personne de confiance peut également vous aider dans vos décisions concernant votre santé.
    Votre personne de confiance peut être un parent, un proche ou le médecin traitant et sera consultée au cas vous ne pourriez pas exprimer votre volonté ou recevoir l'information nécessaire à cette fin. Elle rendra compte de votre volonté. Son témoignage prévaut sur tout autre témoignage, y compris celui de votre famille. Cette désignation est faite par écrit et est cosignée par la personne de confiance. Elle est révocable à tout moment.
     
  •  Cette personne de confiance sera consultée par l’équipe médicale si votre état de santé ne vous permet pas, pendant une période de votre hospitalisation, de faire connaitre votre avis ou les décisions que vous souhaiteriez prendre concernant votre sante.
  • Cette personne peut être un parent, un proche ou votre médecin traitant. Vous pour­rez revenir sur votre choix à tout moment en le signalant à l’équipe soignante ou médicale du service.
  • La proposition de désignation d’une per­sonne de confiance vous sera faite, soit préa­lablement à votre hospitalisation, soit lors de votre entrée dans le service d’hospitalisation. La personne que vous désignez comme personne de confiance peut être aussi celle que vous avez désignée comme personne à prévenir en cas de nécessité. Personne de confiance et personne à prévenir peuvent être ou non la même personne.
  • Si vous êtes sous tutelle, vous ne pourrez désigner de personnes de confiance qu’après accord de votre conseil de famille ou du juge d’étude.

Top